Présentation du Labex EFL

Le Laboratoire d’excellence “Fondements Empiriques de la Linguistique” (EFL) est un projet original et ambitieux, qui repose sur le travail collaboratif d’un consortium d’équipes de linguistique théorique et appliquée.  Son but : ouvrir de nouvelles perspectives par une approche intégrative en favorisant le partage des données, des méthodes et des points de vue théoriques entre diverses branches de la linguistique 

Recherche

International

Formation

Le Labex EFL repose sur une approche complémentaire et pluridisciplinaire de la linguistique, et cherche à dépasser le cloisonnement habituel de ses disciplines. La mutualisation des données, des méthodes de recherche et des équipes dédiées confère une portée incomparable aux travaux qui y sont effectués et ouvre de nouvelles perspectives dans la compréhension des enjeux liés au langage.

Résolument tourné vers l’international, le Labex EFL entretient des liens directs avec des institutions prestigieuses et multidisciplinaires à travers le monde, comme le CSLI Stanford et le MIT (États-Unis), le Max Planck Institute Nijmegen (Allemagne), ou encore la SOAS (Angleterre). Ces partenariats se traduisent par de nombreuses bourses de mobilité pour les doctorants, mais aussi des conférences fréquentes de professeurs invités via la Chaire Internationale du Labex.

Le programme de formation du Labex EFL est une composante forte et centrale de son identité tournée vers l’excellence. Il se destine principalement aux étudiants en Master, aux doctorants, mais aussi aux chercheurs confirmés qui gravitent autour du Labex et des organismes qui la composent. Du séminaire aux écoles thématiques, en passant par les stages de haut niveau ou les conférences, le Labex EFL porte ainsi une large gamme d’actions de formation. 

Pourquoi le Labex EFL ?


Le Laboratoire d’excellence “Fondements Empiriques de la Linguistique” (EFL) constitue sa singularité dans le fait que la Linguistique joue un rôle clé dans le monde d’aujourd’hui. Elle contribue au développement d’une société multilingue de l’information, à la préservation de la diversité linguistique et supporte l’éducation à travers la compréhension des processus d’acquisition des langues.




Quel est le projet du Labex EFL ?


La linguistique et les domaines connexes au langage ont réalisé d’importants progrès au cours des 20 dernières années. Cette tendance encourageante pourrait être accélérée en connectant les différents programmes de recherche et améliorer de ce fait l’interdisciplinarité. Dans cette perspective, les différentes communautés scientifiques sont d'ores et déjà en train de repenser leurs méthodes de recueil de données, méthodologies et références théoriques. Le projet EFL vise à ouvrir de nouvelles perspectives en adoptant une approche intégrative. Cela permettrait de regrouper des équipes de recherche de pointe en linguistique théorique et appliquée (linguistique formelle, linguistique fonctionnelle, typologie, linguistique de corpus, phonétique, acquisition en langue seconde, traitement du langage naturel, linguistique computationnelle et psycholinguistique). A travers des collaborations avec des institutions prestigieuses et multidisciplinaires (CSLI Stanford, MIT, Max Planck Institute Nijmegen, Leipzig, SOAS, etc.), le projet EFL vise à contribuer à la création d’une École Linguistique de Paris :un nouveau site innovant et interdisciplinaire où le dialogue entre les différentes disciplines des sciences du langage sera encouragé, avec un accent particulier sur les bases empiriques et méthodes expérimentales et une expertise précieuse sur le transfert de technologie et les applications. Le Labex EFL jouera un rôle clé au sein du monde de la recherche francilienne étant donné que le multilinguisme et son impact social prennent une place important dans la région parisienne qui accueille également un grand nombre de partenaires potentiels privés et publiques. La recherche: récemment, de nouvelles technologies ont vu le jour modifiant de ce fait l’accessibilité aux données linguistiques, notamment à travers les progrès des ressources électroniques et le développement de méthodes expérimentales. Cette évolution modifie la manière dont nous décrivons les langues (grands corpora annotés, methodes exploratoires semi-automatiques, analyse statistique). Cela ouvre également de nouvelles perspectives dans la modélisation des langues et la capacité humaine à apprendre et utiliser de nouvelles langues. Cette approche permet de dépasser certaines dichotomies ancrés dans la linguistique du 20ieme siècle telles que : langage/langues, performance/compétence, linguistique de corpus/cognitive… A la lumière des récentes avancées en phonologie, morphologie et psycholinguistique, nous espérons qu’un tel changement de paradigme sera fructueux s’il est appliqué systématiquement à tous les sous-domaines de la linguistique et à un grand panel de langues. Ce projet a tout pour provoquer un effet de levier de part le fait qu’il fait travailler en commun des linguistes travaillant sur plus de 200 langues, dans une région caractérisée par sa diversité linguistique. La formation : les projets de formation du Labex-EFL visent à dépasser les traditionnelles frontières disciplinaires et à encourager le dialogue entre les équipes partenaires, les disciplines et les paradigmes scientifiques. Elles visent tant les étudiants diplômés que les chercheurs confirmés et permettront à l’Ecole Linguistique de Paris de redéfinir le champ des sciences du langage. Les programmes de Master et de Doctorat existants pourront être complétés par une inter-validation des cours organisés par les différents cursus de Licence, et un programme multidisciplinaire bilingue de niveau Master et Doctorat sera lançé avec une demande d’Erasmus Mundus. De plus, de nouvelles initiatives incluront des séminaires bi-mensuels, des écoles d’été internationales et une série de professeurs invités. Nous avons créé une Chaire internationale de linguistique expérimentale et quantitative, et cherchons à attirer à Paris les meilleurs étudiants diplômés par les appels sur des sujets multidisciplinaires. Des actions de vulgarisation seront également menées. La valorisation : Les activités de transfert technologique reposeront sur une longue expérience des équipes partenaires. Elles prendront tout d’abord la forme de distribution de ressources linguistiques via des plateformes ouvertes et le développement d’applications socialement, stratégiquement et commercialement utiles (bases de données, livres, logiciels, etc.) tout en travaillant au dépôt de brevets et à la sous-traitance. Le projet vise à définir une stratégie commune d’utilisation des résultats dans les différents domaines: apprentissage des langues (en particulier pour les langues parlées en France autres que le Français), le traitement automatique des langues (un outil central dans une société de l’information), détérioration de la parole et du langage (diagnostic et remédiation, de l’enfance aux personnes agées). Ces actions pourront être menées en partenariat avec des entreprises, des institutions éducatives et hospitalières, des institutions étrangères (education, R&D, santé) et des pôles de compétitivité tel CapDigital. Enfin, des travaux d’expertise seront menés pour des agences gouvernementales notamment dans les pays en développement. Notre projet innovant et interdisciplinaire soutient l’excellence et le caractère pluridisciplinaire de la recherche, dans l'optique de la création d'un grand Idex parisien. Plus généralement, nous avons construit un projet ambitieux respectueux de la Stratégie Nationale pour la Recherche et l’Innovation (SNRI) qui promeut une recherche fondamentale tournée vers la société et connectée aux besoins économiques, les approches multidisciplinaire, respectueuse du principe de précaution et intégrant les sciences sociales.




Organisation interne du Labex EFL


Découvrez l'organisation et le fonctionnement interne du Labex à travers ce schéma.




Texte de gouvernance


Consulter notre texte de gouvernance (2014). Cliquez ici.





L'équipe Labex EFL

Emmanuel Cartier

Co-directeur du Labex EFL

Université Sorbonne Paris Nord

Responsable Formation

Christel Preterre

Project Manager du Labex EFL

Université Sorbonne-Nouvelle

Responsable Valorisation

Maxime Hebert

Responsable Communication

Barbara Hemforth

Directrice du Labex EFL

CNRS

Université de Paris

Pollet Samvelian

Co-directrice du Labex EFL

Université Sorbonne-Nouvelle

Anaid Donabedian

Co-directrice du Labex EFL

Inalco

Adeline Nazarenko

Co-directrice du Labex EFL

Université Sorbonne-Paris Nord

©2020 par Labex EFL

Nous contacter