Recrutement : post doc ou ingénieur spécialisé en traitement de données linguistiques

Mis à jour : mai 26


Le Labex EFL recherche, pour son volet Formation, un post-doc ou un ingénieur spécialisé en analyse des données linguistiques, pour former les membres du Labex (doctorants, post- doctorants, enseignants-chercheurs et chercheurs) aux méthodes état-de-l’art et émergentes en analyse statistique des données linguistiques et pour accompagner les opérations de recherche impliquant des traitements statistiques complexes.


Titre de l’emploi : Post-doc/Ingénieur en Traitement des données linguistiques


Durée: 18 mois / 2 ans


Lieu de travail : Paris


Université et laboratoire : Université de Paris / Laboratoire de Linguistique Formelle (LLF)


Salaire: 2000 à 2400 euros / mois nets (selon l‘expérience)


Date limite pour postuler: 30 Juin 2021


Période d’entretien : juillet 2021 Entrée en fonction : septembre 2021


Contacts: Emmanuel Cartier (emmanuel.cartier@lipn.univ-paris13.fr) et Barbara Hemforth (barbara.hemforth@linguist.univ-paris-diderot.fr)


Présentation des tâches

Le temps de travail sera découpé en actions de formations (environ 20%) et en actions d’accompagnement de la recherche (environ 80 % dont jusqu’à 20 % pour des recherches propres).


La partie formation représentera environ 20 % du temps de la personne recrutée. Il s’agira de mettre en place et d’assurer, en coordination avec le responsable de la formation et le comité de direction du Labex, des actions de formation (formations intensives, cycle de formation, etc.) permettant aux doctorants/masters/enseignants-chercheurs et chercheurs du Labex de se former aux méthodes état-de-l’art et émergentes en analyse statistique des données linguistiques. Etant donné la grande diversité des données linguistiques traitées au sein du Labex (données orales, données d’expérience, données écrites massives, données de terrain, etc.), et des méthodes (modèles statistiques, probabilistes, apprentissage automatique profond, etc.), la personne recrutée devra être capable d’assurer des formations dans son domaine initial de spécialité, et capable d’étendre ses compétences initiales à d’autres types de données et à d’autre méthodes, notamment émergentes.


Partie accompagnement de la recherche (environ 60%) : selon les besoins en traitement statistique des données linguistiques en provenance des axes de recherche du Labex, l’ingénieur/post-doc sera associé à une ou plusieurs opérations de recherche sur des durées déterminées pour accompagner en tant qu’expert la mise en place de l’analyse statistique des données sur ces projets.

Partie recherche (environ 20%) : la personne recrutée pourra également, et en coordination avec le responsable de la formation et le comité de direction, définir un projet de recherche propre inscrit dans l’un des axes de recherche du Labex.

Diplômes et compétences demandées

  • doctorat/Master en Sciences du langage avec une formation et une expérience avérée en traitement statistique des données linguistiques ou doctorat en Intelligence artificielle / Traitement automatique des langues, avec une expérience avérée de travail en collaboration avec des linguistes.

  • maîtrise de la programmation en Python et/ou R

  • maîtrise et pratique avérées des méthodes statistiques, probabilistes

- un plus : connaissance en apprentissage automatique ; expériences précédentes de formation sur les méthodes et outils informatiques pour linguistes

Contexte

Le Laboratoire d’excellence “Fondements Empiriques de la Linguistique” (EFL) est un projet original et ambitieux, qui repose sur le travail collaboratif d’un consortium d’équipes de linguistique théorique et appliquée. Son but : ouvrir de nouvelles perspectives par une approche intégrative en favorisant le partage des données, des méthodes et des points de vue théoriques entre diverses branches de la linguistique.

Volet Formation

Le programme de formation du Labex EFL, qui s’adresse aux étudiants de Master, aux doctorants mais aussi aux chercheurs confirmés, encourage le dialogue entre les disciplines et les paradigmes scientifiques, avec pour ambition de redéfinir le champ des sciences du langage et ses frontières disciplinaires traditionnelles.

Il favorise les échanges internationaux avec des universités internationales prestigieuses, en vue de confronter les résultats, méthodologies et théories, de nourrir le dialogue interdisciplinaire entre sciences du langage mais aussi avec la médecine, la psychologie, l’informatique, la sociologie, etc. L’offre de formation vient renforcer celle des cursus de Master et de Doctorat des établissements partenaires du Labex EFL par des stages de haut niveau, des écoles thématiques, des bourses de mobilité, des bourses de formation ou de conversion thématiq


ue et un cycle de conférences invitées au sein de la Chaire d’excellence internationale EFL. Elle permet aussi l’accueil de doctorants étrangers dans le cadre de collaborations multidisciplinaires. Pour plus d’information : https://www.labex-efl.fr/formation


Axes de Recherche

Le projet EFL regroupe 11 équipes de recherche. Les activités de recherche prévues sont organisées en cinq axes collaboratifs correspondant à des points forts des équipes.


Les cinq axes représentent chacun un nouveau défi : (1) la complexité phonétique et phonologique avec un renforcement des approches empiriques, (2) la grammaire expérimentale dans une perspective cross-linguistique; (3) la typologie et dynamique des systèmes linguistiques; (4) la représentation de la langue et son traitement au cours de la vie, (5) l’analyse sémantique computationnelle. Pour plus d’information : https://www.labex-efl.fr/recherche

Contacts

Responsable de la formation : Emmanuel Cartier (emmanuel.cartier@lipn.univ-paris13.fr) Directrice du Labex : Barbara Hemforth (barbara.hemforth@linguist.univ-paris-diderot.fr)

Pour postuler

Envoyer aux deux personnes contacts :

  • un CV détaillé (avec une liste de publications, actions de formations menées, projets de recherche impliquant le traitement des données linguistiques)

  • une lettre de motivation

  • le nom et l’adresse électronique de deux référents scientifiques

  • un projet de recherche en lien avec l’un des axes de recherche du Labex EFL