top of page

Soutenance de thèse - Upasika Ghosh (HTL)

Dernière mise à jour : 22 déc. 2023



Title of the thesis: Extended Sanskrit Grammar and the first indigenous description of Bengali (Grammaire sanskrite étendue et première description autochtone du bengali)


Date: 15/12/2023


Time: 08h30


Venue: Salle 209, Université Paris Cité, Bâtiment Olympe de Gouges, 8, Rue Albert Einstein, 75013 Paris.


Members of the Jury:

Emilie AUSSANT, Professeur des Universites, Université Sorbonne Nouvelle - Directrice de thèse

Thibaut D'HUBERT, Professeur Associé, University of Chicago - Codirecteur de thèse

Nalini BALBIR, PU Emerite, Université Sorbonne Nouvelle - Rapporteur

Jérôme PETIT, Directeur d'études, École Pratique des Hautes Études - Rapporteur

Aimée LAHAUSSOIS, PhD HDR, CNRS - Examinatrice

Otto ZWARTJES, Professeur des Universites, Université Paris Cité - Président


Résumé (in French)

La thèse intitulée Grammaire sanskrite étendue et première description autochtone du bengali, porte sur un manuscrit de grammaire bengali (Elements of the Bengala Language) supposé avoir été rédigé dans la première moitié du XIXe siècle. Ce manuscrit ne comporte pas de colophon, laissant ainsi son auteur et sa date exacte d'écriture non confirmés. Il fait partie d'un manuscrit plus vaste (MSS Ben. B. 2), actuellement conservé à la British Library de Londres. Cette grammaire, qui couvre la totalité de la langue (écriture, phonétique, morphologie, syntaxe), constitue, dans l'histoire de la grammatisation et de la standardisation du bengali, la première description du bengali, composée en bengali, au moment où la langue littéraire des textes en prose se normalise. Le contexte institutionnel dans lequel elle fut composée (le Fort William College de Calcutta), que la thèse étudie, livre des informations essentielles pour l'histoire de la grammatisation des langues modernes de l'Inde. Le présent travail de recherche, qui fournit une édition électronique des Elements of the Bengala Language, poursuit deux objectifs principaux. Il s'agit d'une part de fournir un examen minutieux du manuscrit, de tenter d'identifier son auteur (plusieurs noms ont été avancés dans des études antérieures), sa période de composition ainsi que les raisons de sa composition (sur ce plan aussi, plusieurs thèses ont été défendues). Il s'agit d'autre part d'étudier le contenu du manuscrit, selon deux angles d'approche : 1) l'histoire de la description du bengali et 2) l'histoire de la langue bengalie. Le premier angle d'approche est étroitement lié à la notion de « grammaire sanskrite étendue ». Les Elements of the Bengala Language recourent à un certain nombre d'outils grammaticaux initialement élaborés pour le sanskrit. Simultanément, ils cernent, en les nommant à l'aide d'une terminologie nouvelle, des traits propres au bengali. Si cette grammaire permet donc de mesurer très clairement le rôle significatif que le sanskrit a pu jouer dans le processus de grammatisation du bengali, elle révèle aussi comment le descripteur parvient à faire sortir cette « nouvelle » langue de sa gangue. Le second angle d'approche permet d’appréhender, dans une certaine mesure, le rôle que le texte a pu jouer dans la standardisation de la langue.


Abstract (in English)


The thesis, entitled Extended Sanskrit Grammar and the First Indigenous Description of Bengali, focuses on a manuscript of Bengali grammar (Elements of the Bengala Language) supposedly written in the first half of the 19th century. The manuscript has no colophon, leaving its author and exact date of writing unconfirmed. It is a part of a larger manuscript (MSS Ben.


B. 2), currently housed at the British Library in London. This grammar, which covers the entire language (script, phonetics, morphology, syntax), constitutes the first description of Bengali in


the history of the grammatization and standardization of Bengali, composed in Bengali at a time when the literary language of prose texts was becoming standardized. The institutional context in which it was composed (Fort William College, Calcutta), which the thesis studies, provides essential information for the history of the grammatization of modern Indian languages. The present research work, which provides an electronic edition of theElements of the Bengala Language, has two main aims. The first is to provide a detailed examination of the manuscript, attempting to identify its author (several names have been put forward in previous studies), its period of composition and the reasons for its composition (here too, several theses have been defended). The second aim is to study the manuscript's content from two angles: 1) the history of the description of Bengali and 2) the history of the Bengali language. The first angle of approach is closely linked to the notion of "extended Sanskrit grammar". TheElements of the Bengala Languageuses a number of grammatical tools originally developed for Sanskrit. At the same time, they identify features specific to Bengali, naming them with new terminology. While this grammar provides a clear indication of the significant role played by Sanskrit in the grammatization of Bengali, it also reveals how the describer manages to bring this "new" language out of its matrix. The second angle of approach allows us to apprehend, to a certain extent, the role that the text may have played in the standardization of the language.

Comentarios


Post: Blog2_Post
bottom of page